²ñ­ê½-´ò-ª-À²ˆº-¯½§¾êò¯½-Ī-í-쾸

ALLIANCE  FOR  DEMOCRACY  IN  LAOS

Alliance pour la Démocratie au Laos

Lethmather Str. 71
58119 Hagen
Germany

The three provinces in Lao PDR are lower than the poorest

Laos children in rural areas  RFA/OK

Sidney 2017-10-18

RFA / OK

The World Food Program says that Xieng Khouang, Huaphanh and Sekong are among the poorest provinces in Laos because of a lack of factors in which there is a lack of vocational training, where district and provincial officials need to be trained to create jobs for them. According to the World Food Program (WFP) official in Laos said on October 17,

"We have information from the internal analysis of the poverty level, plus the weakness in Xieng Khouang, Huaphong, and the province of Sekong is still a high level of poverty."

He added that in the three provinces, there are large numbers of people still facing poverty, lack of income, lack of income from the World Food Program's analysis, found that there are about 3 to 15 year-olds with under 20-year-olds with malnutrition in 2016-17, with lower levels of health and weight, and in remote areas of three provinces such as poor people.

He explained that people in the three provinces are poor, lacking basic infrastructure, transportation, electricity, clean water, education, and school hospitals in remote areas, as well as receiving information from the official:

"It is associated with many conditions for example, says story diversity of the lifestyle to rural Laos  a day to day factor that will come with the results of impact developing economies have less access to infrastructure and public utilities also typically much because it involved a courageous hinge so again, the solution is to increase revenue to sell what it has Limited space available in developing knowledge samples can say education is going to be slow. "

However, in the fiscal year 2017-19, the Lao government has allocated a US $ 50 million budget to the poverty reduction fund in Laos, aiming at addressing poverty in 263 poor villages in 43 districts, including Xiengkhouang, Huaphanh and Sekong

Les trois provinces de la RDP lao sont inférieures aux plus pauvres

Sidney 2017-10-18

Les enfants du Laos dans les zones rurales

RFA / OK

Le Programme alimentaire mondial indique que Xieng Khouang, Huaphanh et Sekong sont parmi les provinces les plus pauvres du Laos en raison d'un manque de formation professionnelle, où les autorités locales et provinciales doivent être formées pour créer des emplois. Selon le responsable du Programme alimentaire mondial (PAM) au Laos, le 17 octobre,

"Nous avons des informations provenant de l'analyse interne du niveau de pauvreté, plus la faiblesse à Xieng Khouang, Huaphong, et la province de Sekong est encore un niveau élevé de pauvreté."

Il a ajouté que dans les trois provinces, un grand nombre de personnes encore confrontées à la pauvreté, au manque de revenus, au manque de revenus de l'analyse du Programme alimentaire mondial, ont constaté qu'il y avait environ 3 à 15 ans avec moins de 20 ans. avec la malnutrition en 2016-17, avec des niveaux inférieurs de santé et de poids, et dans les zones reculées de trois provinces telles que les pauvres.

Il a expliqué que les habitants des trois provinces sont pauvres, manquent d'infrastructures de base, de transport, d'électricité, d'eau potable, d'éducation et d'hôpitaux scolaires dans les zones reculées, et reçoivent des informations du fonctionnaire:

"Il est associé à de nombreuses conditions, par exemple, dit la diversité du mode de vie au Laos rural un facteur quotidien qui viendra avec les résultats de l'impact des économies en développement ont moins accès à l'infrastructure et les services publics aussi généralement parce qu'il impliquait un courageux charnière encore une fois, la solution est d'augmenter les revenus pour vendre ce qu'il a un espace limité disponible dans le développement des échantillons de connaissances peuvent dire que l'éducation va être lente. "

Cependant, au cours de l'exercice 2017-2019, le gouvernement du Laos a alloué un budget de 50 millions de dollars au Fonds de réduction de la pauvreté au Laos, visant à lutter contre la pauvreté dans 263 villages pauvres de 43 districts, dont Xiengkhouang, Huaphanh et Sekong.