²ñ­ê½-´ò-ª-À²ˆº-¯½§¾êò¯½-Ī-í-쾸

ALLIANCE  FOR  DEMOCRACY  IN  LAOS

Alliance pour la Démocratie au Laos

Lethmather Str. 71
58119 Hagen
Germany

Legislation  on border demarcation of Laos and Vietnam

 

Note: 1986 Laos and Vietnam use the principle called Uti possidetis before the principle becomes internationally recognized by the International Court of Justice on border demarcation of  the Lao People's Democratic and Republic of Vietnam

 

2017-10-01

Signing ceremony of the Prime Minister of the Lao People's Democratic and Member Parliament of Republic of Vietnam on border demarcation and consolidation on 16 March 2016

 

Over the past four decades, Laos has been negotiating with Vietnam on border demarcation and establishing boundary documents to create two legal documents on border demarcation and consolidation along boundary boundaries and agreements on border management, cross border boundaries, and implementation plans for the next phase.

 

The document was last signed on March 16, 2016, and has been effective since September 5, 2017, but most Lao people do not yet know what the document is about. The achievements in the creation of legal documents have been carried out since 1977, since the two sides announced the signing of the Treaty on Amity Cooperation in Vientiane on July 18, 1977.

 

The boundary line between Laos and Vietnam is about 2,337 kilometers long and 10 provinces of Laos and 10 provinces of Vietnam. The words of Le Hoai Trung of state, it was the Minister of Foreign Affairs of Vietnam and the retreat of the lower side of the border on 19 September last that the implementation of the Convention from 1978 to 1987 basically was successfully shared boundary and resolve to settle the boundary including the transfer of land and people local to under relationship special and conditions Share of the boundary between the two countries through the border treaty signed in the edition adds 24 mg of the year 1986.

 

Agreement Tonight lower boundary called protocol cone borders and settle the boundary signed on the same day that the agreement adds to the shared border and settle boundaries signed on 16 October 1987. Mr. Le Hoai Trung, from 1987 to present the September 2017 the two sides have successfully collecting data and mapping the borders Vietnam - his line rates of 1 per 50,000 powered The solution expected to settle the boundary. Laos and Vietnam have reached a treaty at the checkpoint of the three countries, known as the three local tribal chickens, or called triangle boundaries.

 

From 2008 to 2016, Laos and Vietnam have consolidated the boundary markers along the points of the boundary line and have a total landmark of 905 markers until the finalization of the text of the Letter of Excellence on the Lao-Vietnamese border marker and the boundary marker of the Lao People's Democratic and Republic of Vietnam, signed on March 16, 2016. The document also contains a boundary agreement And regulation Water management in the road.

 

According to the research by Nguyen Hong Thao from the University of Saskatchewan, together with Ramses Amer, Umea University of Sweden, revised on July 31, 2006, in the mid-1970s, Vietnam and Laos reached an agreement on land boundaries and shared land boundaries in 1986. Prior to 1945, the two countries were under different French Indochina Regions.

 

After 1954, the two countries were isolated from France and recognized the boundaries of each other under French rule. In March 1956, when the Prime Minister of the Lao People's Democratic Republic and the Lao National Assembly, Ms. Suvanna phouma visited Hanoi, the two sides opened talks on dividing the border. Due to the war in Vietnam and Laos in the late 1960s and early 1970s, the two countries were unable to conduct the next round of talks.

 

In the 1970s, two countries agreed to use the map of the French colonial boundary marker of the French Republic, part 1 of 100,000, printed by the Indochina Mountains in 1946, which meant that the two countries needed evidence in the delineation of the boundaries, so the outcome of the talks was drafted in 1977 and second in 1986.

 

Before understanding which side of the Laos-Vietnam border negotiations in the late 1970s, we repeat that the ceasefire agreement between the United States and Vietnam on 27 April 1973 meant the end of US military operations in Vietnam, but the Vietnam War continued until April 1975.

 

In the early 1970s this was not a revelation changes that talks story boundary between Laos and Vietnam is in a state integrated between the parties to his love of the party's kingdom or whether it has allowed people Lao party talks with Vietnam before signing on 18 July 1977, which is the party to his beloved nation under the leadership of the Communist Party revolution has power but France One of the wings of the 1 year ago.

 

The study also notes that Laos and Vietnam use the principle called Uti possidetis before the principle becomes internationally recognized by the International Court of Justice. In the course of the talks, the two countries did not raise their differences, but agreed that the boundaries of the ancient boundaries needed to be re-aligned to the realities of the present situation, and that the two countries were determined to embark on a new border without changing the boundaries of the boundaries.

 

This is the background of the Convention on the Sharing of Borders, the Enforcement of the Lao-Vietnamese border, based on Vietnamese documents and the history of political change.

 

Free Asia Radio does not claim to be accurate and precise because Laos has no access to Laos official documents.

Législation sur la démarcation frontalière du Laos et du Vietnam

 

Note: 1986 Le Laos et le Vietnam utilisent le principe appelé Uti possidetis avant que le principe ne soit internationalement reconnu par la Cour internationale de Justice sur la délimitation de la frontière de la République démocratique populaire lao et de la République du Vietnam

 

2017-10-01

Cérémonie de signature du Premier ministre du Parlement démocrate lao et du Parlement parlementaire de la République du Vietnam sur la démarcation et la consolidation de la frontière le 16 mars 2016

 

Au cours des quatre dernières décennies, le Laos a négocié avec le Vietnam sur la démarcation de la frontière et a établi des documents de frontière pour créer deux documents juridiques sur la délimitation de la frontière et la consolidation au long des limites des frontières et des accords sur la gestion des frontières, les frontières transfrontalières et les plans de mise en œuvre pour la prochaine phase.

 

Le document a été signé pour la dernière fois le 16 mars 2016 et est entré en vigueur depuis le 5 septembre 2017, mais la plupart des personnes laoites ne connaissent pas encore le document. Les réalisations dans la création de documents juridiques ont été réalisées depuis 1977, puisque les deux parties ont annoncé la signature du Traité sur la coopération de l'amitié à Vientiane le 18 juillet 1977.

 

La frontière entre le Laos et le Vietnam compte environ 2 337 kilomètres de long et 10 provinces du Laos et 10 provinces du Vietnam. Les mots de Le Hoai Trung d'État, c'était le ministre des Affaires étrangères du Vietnam et la retraite du côté inférieur de la frontière le 19 septembre dernier que la mise en œuvre de la Convention de 1978 à 1987 a essentiellement été partagée avec succès et se résolvait à régler la frontière, y compris le transfert de terres et les personnes locales à sous relation spéciale et les conditions. La part de la frontière entre les deux pays par le traité frontalier signé dans l'édition ajoute 24 mg de l'année 1986.

 

Entente Ce soir limite inférieure appelée bord de cône de protocole et régler la frontière signée le même jour que l'accord s'ajoute à la frontière partagée et régler les limites signées le 16 octobre 1987. M. Le Hoai Trung, de 1987 à aujourd'hui septembre 2017 les deux parties ont réussi à collecter des données et à cartographier les frontières du Vietnam - ses tarifs de ligne de 1 pour 50 000 alimentés La solution devrait régler la frontière. Le Laos et le Vietnam ont atteint un traité au point de contrôle des trois pays, connus sous le nom de trois poulets tribaux locaux, ou appelés frontières triangulaires.

 

De 2008 à 2016, le Laos et le Vietnam ont consolidé les bornes le long des points de la ligne de démarcation et ont un repère total de 905 marqueurs jusqu'à la finalisation du texte de la Lettre d'excellence sur le bordereau lao-vietnamien et le marqueur limite de la République démocratique populaire lao et de la République du Vietnam, signé le 16 mars 2016. Le document contient également un accord de délimitation et la réglementation de la gestion de l'eau dans la route.

 

Selon la recherche de Nguyen Hong Thao de l'Université de la Saskatchewan, avec Ramses Amer, Université de l'Umea de Suède, révisée le 31 juillet 2006 au milieu des années 1970, le Vietnam et le Laos sont parvenus à un accord sur les limites des terres et les limites terrestres partagées en 1986. Avant 1945, les deux pays étaient sous différentes régions de l'Indochine française.

 

Après 1954, les deux pays ont été isolés de la France et ont reconnu les limites les unes des autres selon les règles françaises. En mars 1956, lorsque le Premier ministre de la République démocratique populaire lao et l'Assemblée nationale du Laos, Mme Suvanna Phouma ont visité Hanoi, les deux parties ont ouvert des pourparlers sur la division de la frontière. En raison de la guerre au Vietnam et au Laos à la fin des années 1960 et au début des années 1970, les deux pays n'ont pas été en mesure de mener la prochaine série de pourparlers.

 

Dans les années 1970, deux pays ont convenu d'utiliser la carte de la frontière coloniale française de la République française, partie 1 de 100 000, imprimée par les Monts de l'Indochine en 1946, ce qui signifie que les deux pays ont besoin de preuves dans la délimitation des limites, Ainsi, le résultat des discussions a été rédigé en 1977 et deuxième en 1986.

 

Avant de comprendre quel côté des négociations à la frontière du Laos-Vietnam à la fin des années 1970, nous répétons que l'accord de cessez-le-feu entre les États-Unis et le Vietnam le 27 avril 1973 a signifié la fin des opérations militaires américaines au Vietnam, mais la guerre du Vietnam a continué jusqu'à avril 1975 .

 

 

Au début des années 1970, ce n'était pas un changement de révélation que la frontière des entretiens entre le Laos et le Vietnam est dans un état intégré entre les parties à son amour du royaume du parti ou si elle a permis aux gens le parti Lao de s'entretenir avec le Vietnam avant de signer le 18 juillet 1977 , qui est le parti de sa nation bien-aimée sous la direction du Parti Communiste, la révolution a le pouvoir, mais la France Une des ailes de il y a 1 an.

 

L'étude note également que le Laos et le Vietnam utilisent le principe appelé Uti possidetis avant que le principe ne soit internationalement reconnu par la Cour internationale de Justice. Au cours des pourparlers, les deux pays n'ont pas augmenté leurs différences, mais ont convenu que les limites des anciennes frontières devaient être réorientées vers les réalités de la situation actuelle et que les deux pays étaient déterminés à se lancer dans une nouvelle frontière sans changer les limites des limites.

 

C'est le contexte de la Convention sur le partage des frontières, l'application de la frontière lao-vietnamienne, basée sur les documents vietnamiens et l'histoire du changement politique.

 

Free Asia Radio ne prétend pas être précis et précis car le Laos n'a pas accès aux documents officiels du Laos.